PDF -Comptabilité et analyse des états financiers - Decitre - Impact IFRS Sur Analyse Fin 2
Wait Loading...


PDF :1 PDF :2 PDF :3 PDF :4 PDF :5


Like and share and download

Impact IFRS Sur Analyse Fin 2

Comptabilité et analyse des états financiers - Decitre

PDF Impact des IFRS sur le processus de Consolidation cloudfront d1n7iqsz6ob2ad cloudfront document pdf 537dce23b0093 pdf PDF (Microsoft PowerPoint IMPACT DES IFRS SUR L™ANALYSE ET L cpa enset media ac ma Fixe JEG1 Impact

Related PDF

Impact des IFRS sur le processus de Consolidation - cloudfrontnet

[PDF] Impact des IFRS sur le processus de Consolidation cloudfront d1n7iqsz6ob2ad cloudfront document pdf 537dce23b0093 pdf
PDF

(Microsoft PowerPoint - IMPACT DES IFRS SUR L™ANALYSE ET L

[PDF] (Microsoft PowerPoint IMPACT DES IFRS SUR L™ANALYSE ET L cpa enset media ac ma Fixe JEG1 Impact 20IFRS pdf
PDF

Les conséquences du passage aux normes IFRS dans les - L'Acpr

[PDF] Les conséquences du passage aux normes IFRS dans les L'Acpr acpr banque france sites default cb ra 2005 01 pdf
PDF

Communication financiere - Crédit du Maroc

[PDF] Communication financiere Crédit du Maroc creditdumaroc ma publication au 1er trimestre 2018 pdf
PDF

Comptabilité et analyse des états financiers - Decitre

2 il occupe une fonction de support (en ce sens, il n'est pas une fin en soi) et se situe en issus des normes comptables internationales (IAS IFRS) Il privilégie l' Étudions l'impact d'une variation du taux de change EUR USD sur la con
PDF

Impact Load Factors

Evaluation of Dynamic and Impact Wheel Load Factors - RailTEC

PDF Impact Load Factors for Static Analysis Rice University clear rice edu mech403 ImpactLoadFactors pdf PDF introduction to impact loading PDH Online pdhonline courses s164 s164content pdf PDF Converting dynamic impact

  1. "dynamic impact load"
  2. horizontal impact load factor
  3. equivalent static load for dynamic load
  4. impact loading ppt
  5. convert dynamic load to static load
  6. impact load definition engineering
  7. effects of gradual and impact loading
  8. impact loading running

IMPACT OF A JET

Impact of a Jet - Faculty of Engineering and Applied Science

PDF Impact of jet pdf icivil hu Civil team Structure 20I Impact 20of 20jet pdf PDF Experiment (3) Impact of jetsite iugaza edu ps mymousa files Experiment 3 hydraulics lab pdf PDF Impact of jetsite iugaza edu ps

  1. impact of jet wikipedia
  2. the impulse momentum principle impact of a jet
  3. what is the application of impact of jet in daily life
  4. impact of jet experiment manual
  5. impact of jet fluid mechanics pdf
  6. impact of jet chapter pdf
  7. impact of jet lab manual
  8. tecquipment jet impact apparatus

Impact of Agricultural Sector on Indian Economy

Impact of Pesticides Application in Agricultural Industry: An

ageconsearch umn edu bitstream 204702 2 17 Anjani Kumar GLOBAL ECONOMIC CRISIS AND INDIAN AGRICULTURE IMPACTS AND PERSPECTIVES 509 meltdown, but there is lot of uncertainty about the magnitude of the impact of economic recession on agriculture It assumes more significance in India as more than half of

Impact of Ascending Signs

Spinal Cord Disorders - Stritch School of Medicine

columbia edu itc hs medical pathophys id 2008 uti cystitis and ascending pyelonephritis, whereas Staphylococcus saprophyticus, which adheres significantly better to uroepithelium than do Staphylococcus aureus or Staphylococcus epidermidis, is a frequent cause of lower urinary tract infections In an individual with structural abnormalities of the urinary tract or

Impact of Chinese Goods on Indian Economy

China's and India's roles in global trade and finance - European

PDF Impact of Chinese goods on Indian Industry( pdf 1164 Kb)164 100 47 5 committee web Press 14 154P 2018 7 15 pdf PDF "Made in China" A Threat for Indiaoaji pdf ?n=2016 1201 1482658156

  1. impact of chinese goods on indian economy wikipedia
  2. impact of china market on indian economy
  3. impact of chinese goods on indian industry report
  4. chinese goods are threat to indian economy
  5. impact of chinese goods on indian industry pdf
  6. impact on indian economy of chinese goods are banned
  7. a study on impact of chinese product on indian economy
  8. report on impact of china on indian economy

Impact of Corporate Governance in Business Organisation

The role of corporate governance in fighting corruption

eajournals wp content uploads The Impact of THE IMPACT OF CORPORATE GOVERNANCE ON FIRM PERFORMANCE EVIDENCE FROM BAHRAIN STOCK EXCHANGE Esra Ahmed1 and Allam Hamdan2 1Master’s Degree in Business Administration (MBA), Ahlia University –Bahrain 2Associate Professor of Accounting, Head of Accounting & Economics Department, Ahlia University –

Impact of Corporate Governance on Firm Profitability

The Effect of Corporate Governance on Firms' Capital Structure of

PDF The Effects of Corporate Governance on Firm Performance120 107 180 177 1832 9901 099 2 06p pdf PDF the impact of corporate governance on firm Virtus Interpress virtusinterpress IMG pdf 10 22495cocv11i1c7art6 pdf PDF Impact of Corporate

  1. impact of corporate governance on firm performance research proposal
  2. corporate governance and financial performance pdf
  3. questionnaire on corporate governance and firm performance
  4. corporate governance and firm performance literature review
  5. impact of corporate governance on financial performance pdf
  6. corporate governance and performance pdf
  7. impact of corporate governance on firm performance in india
  8. corporate governance and firm performance ppt

Impact of Credit Card Usage on Consumers Expenditure Pattern

Credit Card Use among College Students and The Effects of

usa visa dam VCOM download visa everywhere Moody’s Analytics attempted to answer this question by analyzing macroeconomic data for 70 countries between 2011 and 2015 By calculating the impact of card usage on per capita consumption, Moody’s Analytics was able to extrapolate the effect that the increase

Impact of Electronic Banking

The Impact of E- Banking on Commercial Banks' Performance in

PDF The Impact of Electronic Banking Services on the Customers Loyalty hrmars Article 06 The Impact of Electronic Banking Services pdf PDF effects of e banking on the financial performance of kenyan Core core ac uk download

  1. the impact of electronic banking on customer satisfaction
  2. internet banking thesis proposal
  3. negative impact of banking system
  4. impact of internet banking on financial performance
  5. the impact of e-banking on the profitability of banks
  6. impact of e banking in india
  7. negative impact of new technology on banking sector
  8. disadvantages of online banking
Home back18051806 1807180818091810 Next

IFRS Sur Analyse Fin 2

Description

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE : Impact des normes IFRS sur l’analyse financière

Par Joël MABUDU Expert-Comptable Diplômé

SOMMAIRE

LISTE DES ABREVATIONS ET ACRONYMES UTILISES

II NOTE DE SYNTHESE

III INTRODUCTION GENERALE

© Copyright

---Global

Expert--2011

PREMIERE PARTIE : INCIDENCES DES NORMES IFRS SUR LES ETATS FINANCIERS ANNUELS

DEUXIEME PARTIE : L’INFLUENCE DES NORMES IFRS SUR L’ANALYSE FINANCIERE

CONCLUSION GENERALE

LISTE DES ABREVATIONS ET ACRONYMES UTILISES ANC : Autorité des Normes Comptables CNC: Conseil National de la Comptabilité DMS : Durée Moyenne de Stockage DRC : Délai de Règlement Clients DRF : Délai de Règlement fournisseurs

© Copyright

---Global

Expert---2011

FASB: Financial Accounting Standards Board IAS: International Accounting Standard IASB: International Accounting Standards Board IFRIC: International Financial Reporting Interpretations Committee IFRS: International Financial Reporting Standard SIC: Standing Interpretations Committee SWOT: Strengths Weaknesses Opportunities Threats

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

NOTE DE SYNTHESE La crise financière a souligné le rôle essentiel des normes comptables internationales dans l’information des investisseurs

En effet,

l'application des nomes IFRS affecte les systèmes d'information et de production comptable,

les états financiers rendent désormais une information financière différente

Cette information est prédictive et comparative et n'a plus besoin d'être retraitée comme par le passé

L'absence de retraitement et d'hypothèses à effectuer sur les pratiques comptables et sur les © Copyright

---Global

Expert---2011

projections de croissance à venir des entreprises arrange bien la communauté financière dans son ensemble et en particulier les analystes financiers

L’objectif principal

d’analyste financier est de fournir une indication ou une recommandation précise sur la valeur d'une entreprise

Cette responsabilité relève désormais de l'entreprise puisque les perspectives d'avenir sont intégrées dans les choix comptables en normes IFRS :  évaluation à la juste valeur de certains postes d'actif et de passif,

 regroupement des unités génératrices de trésorerie,

recours aux flux de trésorerie actualisés

Les analystes financiers vont devoir alors apprécier la qualité de l'information financière à travers la communication

La communication devient ainsi un enjeu fondamental pour l'analyse financiere

Notre étude nous a permis de montrer :  l’incidence de l’application des normes IFRS sur la présentation des états financiers,

 l’impact des normes IFRS sur l’analyse financière

nous avons présenté une méthodologie d’analyse financière conforme aux normes IFRS et une battérie d’indicateurs et de ratios intégrant les particularités du référentiel international

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

© Copyright

---Global

Expert---2011

INTRODUCTION GENERALE

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

INTRODUCTION GENERALE L’analyse financière peut être définie comme un ensemble de méthodes d’analyses et d’outils permettant de formuler un jugement sur les différents aspects de la situation financière actuelle et future d’une entreprise

L'analyse financière repose sur un ensemble de techniques ayant pour but d'établir un diagnostic sur la situation financière de l'entreprise

Il s'agit d'interpréter les comptes de synthèse que sont le bilan et le compte de résultat

Ces documents construits sur la base de principes comptables ne fournissent pas toujours une information reflétant la réalité © Copyright

---Global

Expert---2011

économique

Pour aboutir à un diagnostic pertinent,

le retraitement de certains postes et la réintégration de certains éléments son nécessaires

L'analyse financière doit permettre de porter un jugement sur l'équilibre financier,

sur la rentabilité et sur l'autonomie financière de l'entreprise

L'interprétation du compte de résultat sera présentée au travers du calcul des soldes intermédiaires puis de la capacité d'autofinancement

L'équilibre financier sera vérifié par la construction d'un bilan fonctionnel et la solvabilité par un bilan financier

Quelques ratios nécessaires à l'analyse seront ensuite exposés

L'analyse dynamique sera ensuite évoquée au travers de la présentation de tableaux de flux

L’analyse doit être adaptée en fonction de la nature,

la taille et le secteur d'activité de l'entreprise concernée

L’impact des normes IFRS sur l’analyse financière résulte avant tout des choix opérés implicitement dans le cadre conceptuel du référentiel international,

à savoir la théorie de l’agence et celle des parties prenantes avec pour préférence,

la production d’une information financière orientée vers les besoins de l’investisseur

Cette vision économique de la présentation de l’information financière offerte par l’application des normes comptables n’est pas neutre sur l’analyse financière qui va se trouver affectée pour différentes raisons :  une présentation des états financiers différente

 une évaluation économique des actifs et passifs conduisant à l’utilisation de techniques financières comme l’actualisation des cash flows futurs

 l’absence de retraitements préalables à l’analyse des états financiers car ils sont censés procurer d’emblée une vision économique de l’entreprise

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

 une volatilité accrue du résultat mais également de la structure financière en raison de l’évaluation à la juste valeur de certains éléments

 une modification des indicateurs financiers

Pour ces différentes raisons,

il est impérieux de s’interroger sur l’impact de l’application du nouveau référentiel IFRS sur les outils et la méthodogie d’analyse financière

L’objectif de notre étude est de montrer l’impact des normes IFRS sur l’analyse financière

Pour ce faire,

nous allons articuler nos développements autour de deux axes essentiels qui

© Copyright

---Global

Expert---2011

sont :  les incidences des normes IFRS sur les états financiers annuels,

 l’influence des normes IFRS sur l’analyse financière

Toutefois,

force est de signaler que l’analyse de l’impact des normes IFRS sur l’analyse financière va se limiter dans nos développements à une application des IFRS en période de croisière

ce qui exclu donc les problèmes liés à la première adoption des normes comptables internationales (IFRS 1)

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

© Copyright

---Global

Expert---2011

PREMIERE PARTIE : INCIDENCES DES NORMES IFRS SUR LES ETATS FINANCIERS ANNUELS

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

PREMIERE PARTIE : INCIDENCES DES NORMES IFRS SUR LES ETATS FINANCIERS ANNUELS

Section 1: CADRE CONCEPTUEL ET ETATS FINANCIERS IFRS 1

Définition du cadre conceptuel

© Copyright

---Global

Expert---2011

Les normes IAS/IFRS et leurs interprétations par I'IFRIC s'inscrivent au sein d'un cadre préalable dénommé « cadre conceptuel » il constitue ainsi un préambule à la préparation et à la présentation des états financiers qui,

à ce jour,

prend appui sur trente-sept normes (la trente neuvième norme IFRS 9 Instruments Financiers est en cours de rédaction)

Depuis octobre 2004,

le FASB et I'IASB travaillent sur un projet de développement d'un cadre conceptuel commun

Ce projet,

décomposé en 8 phases,

est toujours en cours de discussion

Contenu du cadre conceptuel Le cadre conceptuel de I'IASB approuvé en avril 1989 (conceptual framework) est un système cohérent d’objectifs et de principes fondamentaux liés entre eux,

qui à pour objet de donner une représentation utile de l'entreprise

Le cadre conceptuel de I'IASB :  indique à qui s'adressent les états financiers et précise leur contenu  précise quels sont leurs objectifs

 donne la liste des principes comptables à respecter  donne des définitions

 fixe des règles de comptabilisation

 fixe des règles d'évaluation

 traite du concept de capital et de maintien du capital

Contrairement au système comptable OHADA et au Plan Comptable Français (PCG),

il n'est pas prévu de plan de comptes,

ni de modèles de présentation des états financiers

Cadre conceptuel et théories implicites de base des IFRS 1

La théorie de l’agence appliquée à la firme Selon Jensen et Meckling,

la théorie de l’agence est fondée sur deux postulats essentiels,

les intérêts divergents des co-contractants et l’asymétrie d’information

L’asymétrie d’information entre agent et principal constitue le second postulat essentiel de la théorie de l’agence

Le mandataire disposant de plus d’informations que son mandant,

le contrat les liant est nécessairement incomplet

Le principal est dans l’incapacité de contrôler parfaitement et sans coût l’action de l’agent

Le principal et l’agent n’ayant pas toujours des intérêts convergents,

cet état de fait peut générer des conflits,

dits conflits d’agence entre les deux parties

Dans le cas de la firme managériale,

il peut exister des conflits d’agence entre dirigeants et actionnaires,

ces derniers cherchant à maximiser leurs profits tandis que les Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

dirigeants tentent de maximiser leur propre utilité,

même si c’est au détriment de leurs mandataires

Les dirigeants peuvent par exemple choisir une méthode comptable ayant pour effet une augmentation fictive des bénéfices sur lesquels est calculée leur rémunération et diminuent ainsi la richesse des actionnaires

Le principal doit alors contrôler l’activité de l’agent,

ce qui entraîne des coûts d’agence

La théorie des parties prenantes La théorie des parties prenantes (« Stakeholder theory ») stipule qu’une organisation doit

rendre des comptes à tous ceux avec qui elle entretient des relations,

© Copyright

---Global

Expert---2011

La définition du concept de partie prenante la plus couramment admise est proposée par Freeman (1984) : « Tout groupe ou individu pouvant affecter ou être affecté par l’atteinte des objectifs de l’organisation »

De nombreux travaux de recherche sur la publication d’informations sociétales par les entreprises s’inscrivent dans le cadre de la théorie des parties prenantes

Selon Colasse (2006),

«si l'on s'en tient aux seules relations contractuelles,

la théorie des parties prenantes n'est qu'un élargissement de la théorie de l'agence

Par contre,

si l'on prend également en considération les relations non contractuelles,

elle s'en écarte beaucoup et augmente considérablement les responsabilités de l'entreprise à l'égard de son environnement»

Un cadre conceptuel inscrit dans le cadre théorique de l’agence Le cadre conceptuel a pour objet de définir les objectifs et les caractéristiques de l’information financière produites par une entité pour différents utilisateurs

Sa rédaction suppose donc l’acceptation de postulats quant aux relations liant ces différents acteurs

Le cadre conceptuel de l’IASB ne cite cependant explicitement aucune théorie de l’entreprise

Sa lecture suggère cependant qu’il s’inscrit plutôt dans la perspective de la théorie de l’agence ainsi que le constatent plusieurs auteurs (Colasse,

Hoarau et Teller,

Le choix explicite des investisseurs comme destinataires privilégiés

Colasse (2006) remarque qu’« il existe une multitude de théories de l'entreprise mais on ne trouve trace dans le cadre conceptuel de l'IASB que de deux d'entre elles : la théorie de l'agence et la théorie des parties prenantes,

cette dernière pouvant être interprétée comme un élargissement de la théorie de l'agence»

A la lecture du cadre conceptuel actuel ou futur,

il apparaît clairement que l’IASB envisage l’information financière sous l’angle de la théorie de l’agence

Les normes et révisions de normes produites depuis plusieurs années semblent confirmer ce choix théorique

En définitive,

on peut retenir que l’IASB a opté pour la production d’une information financière capable de réduire l’asymétrie d’information et par conséquent les coûts d’agence entre les agents (les dirigeants) et les principaux (les actionnaires mais aussi les créanciers)

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Section 2: PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS IFRS 2

Présentation des états financiers IFRS Pour être conformes aux IFRS,

les états financiers doivent :  Contenir une mention explicite et sans réserve de conformité aux normes,

 Respecter intégralement les exigences de chaque norme (IAS et IFRS) et de chaque interprétation (SIC et IFRIC) applicable

De façon exceptionnelle,

il est possible de ne pas appliquer une norme qui ne donnerait pas une image fidèle,

à condition que celle–ci ne soit pas en contradiction avec une autre norme

© Copyright

---Global

Expert---2011

IAS 1 décrit les hypothèses de base d'élaboration des états financiers qui sont:       

Continuité d'exploitation,

matérialité et regroupement des éléments,

fréquence de l'information financière,

permanence des méthodes de présentation

Contenu des états financiers IFRS Pour une bonne information,

un jeu complet d'états financiers comprend cinq documents  un état de la situation financière (ou bilan)

 un état du résultat global

 un état de variation des capitaux propres

 un tableau des flux de trésorerie

Le cadre conceptuel encourage la présentation d'un rapport de gestion décrivant et expliquant les principales caractéristiques de la performance financière et de la situation financière de l'entreprise,

ainsi que les principales incertitudes auxquelles celle-ci est confrontée

Il encourage également la présentation d'états supplémentaires comprenant,

un rapport environnemental et des informations sur la valeur ajoutée

Le bilan La norme IAS 1 propose « état de la situation financière » comme terminologie,

mais autorise toute autre dénomination

Elle n'impose pas de présentation formelle du bilan

Cependant,

le bilan doit être présenté en distinguant actifs et passifs courants et non courants

Certains postes doivent obligatoirement figurer au bilan

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Les informations figurant obligatoirement au bilan

© Copyright

---Global

Expert---2011

A titre indicatif les informations suivantes doivent être présentées sur une ligne distincte au bilan :  les immobilisations incorporelles

 les immobilisations corporelles

 les immobilisations financières

 les actifs destinés à être vendus dans les 12 mois

 les immeubles de placement  les stocks

 les créances  la trésorerie et les équivalents de trésorerie

 les dettes financières portant intérêts

 les actifs et passifs d'impôt

 le capital émis et les réserves

 les intérêts minoritaires

On constate que le résultat de l’exercice n'apparait pas obligatoirement sur une ligne distincte

Certaines informations,

doivent apparaitre soit au bilan,

Le compte de résultat et l’état du résultat global A compter du 1 er janvier 2009,

les entreprises doivent publier deux niveaux de résultat,

le résultat net et le résultat global (comprehensive income)

La norme IAS 1 prévoit deux options de présentation: un seul état financier,

nommé « état de résultat global »,

le compte de résultat et l'état de résultat global

Le compte de résultat peut être présenté en classant les charges par nature ou par destination

Distinction entre composantes du résultat net et autres composantes du résultat global Plusieurs normes du référentiel lFRS prévoient que certains produits et charges soient comptabilisés directement en capitaux propres,

c'est-à-dire ne transitent pas par le résultat

Ces produits et charges constituent les autres composantes du résultat global (ou les gains et pertes comptabilisés directement en capitaux propres selon la terminologie proposée par I'ANC en France),

ce qui signifie qu'ils ne font pas partie du résultat net mais entrent dans le résultat global

Il s'agit des éléments suivants :  les variations des écarts de réévaluation d'actifs corporels et incorporels (IAS16)  les pertes et les gains actuariels sur engagements de retraite (IAS 19)  les pertes et les gains lies à la conversion des états financiers libellés en devises (IAS 21)  les pertes et les gains liés à la réévaluation des actifs financiers disponibles à la vente (IAS 39)

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Les pertes et les gains liés aux opérations de couverture de flux de trésorerie (IAS 39),

les autres produits et charges sont considérés comme des composantes de résultat net

© Copyright

---Global

Expert---2011

Postes à présenter obligatoirement dans l'état de résultat global ou dans le compte de résultat Les éléments suivants doivent obligatoirement apparaitre sur une ligne du compte de résultat :  les produits des activités ordinaires

 la quote-part dans le résultat net des entreprises consolidées par mise en équivalence

 la charge d'impôt sur le résultat

 le résultat des activités cédées (au cours de l‘exercice) ou en voie de l’être

 le résultat de l'exercice

 chacune des composantes du résultat global précitées

 les intérêts minoritaires dans le résultat

 les intérêts minoritaires dans le résultat global

L'entreprise ne doit pas faire apparaitre de charges ou de produits exceptionnels

Le tableau de flux de trésorerie Le tableau de flux de trésorerie est obligatoire et fait partie intégrante des états financiers décrits par IAS 1

Son contenu est normalisé par la norme IAS 7

Ce document est très apprécié des dirigeants,

analystes financiers et actionnaires,

car il synthétise les entrées et les sorties d'argent,

Par ce tableau,

il est facile de comprendre quelles ont été les ressources et comment elles ont été employées

La présentation du tableau de flux de trésorerie Les flux de trésorerie et des équivalents de trésorerie sont classés en : (1) Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles (2) Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement (3) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement = Variation (augmentation ou diminution) de la trésorerie = (1) + (2) + (3) 2

L’état de variation des capitaux propres Dans le référentiel IFRS,

l’état de variation des capitaux propres est le quatrième tableau obligatoire avec le bilan,

l'état de flux de trésorerie

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

L'information sur la variation des capitaux propres Contenu du tableau de variation des capitaux propres IAS I demande que soient mentionnés séparément à titre indicatif les montants suivants :  les montants attribuables aux propriétaires de la société mère,

qui doivent être ventilés entre les réserves et les autres éléments du résultat global

 les montants attribuables aux intérêts minoritaires

L’annexe

© Copyright

---Global

Expert---2011

Dans le référentiel IFRS,

l’annexe est le cinquième élément obligatoire

Absence de norme propre à l'annexe Il n'existe pas de norme propre à l'annexe

L'annexe est,

traitée dans chacune des normes IAS/IFRS et des interprétations,

sans faire l'objet d'une norme spécifique

Contenu de l'annexe Dans l'annexe se trouvent :  la description des bases d'évaluation utilisées pour l’établissement des états financiers et chacune des méthodes comptables spécifiques (coûts d'emprunts dans les actifs,

 la description des informations imposées par les normes comptables internationales qui ne sont pas présentées par ailleurs dans les états financiers

Des tableaux détaillés des postes du bilan sont présentés comme l’état des créances et des dettes,

 des informations supplémentaires qui ne sont pas présentées dans le corps des états financiers,

mais qui sont nécessaires à une image fidèle

Il s'agit,

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 10

Section 3: L’INFLUENCE DES NORMES IFRS SUR LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS 3

Introduction du concept de la juste valeur La juste valeur « est le montant pour lequel un actif pourrait être échangé ou un passif éteint,

entre des parties biens informées et consentantes dans le cadre d’une transaction effectuée dans des conditions de concurrences normales »

La juste valeur entraîne des variations de valeurs principalement des actifs et aussi de certains passifs plus fréquentes et potentiellement plus fortes qu’avant

Ces variations entraînent une volatilité accrue des capitaux propres,

© Copyright

---Global

Expert---2011

Si la juste valeur offre une vision plus économique,

elle a des incidences sur la lecture des états financiers:  la présentation du bilan à la juste valeur accroît la déconnexion de l'information financière avec la gestion de l'entreprise

Le bilan est présenté dans une perspective de court terme inadaptée aux besoins de la gestion

 le compte de résultat est moins lisible car les ajustements de valeur au compte de résultat se mêlent avec les éléments de la performance opérationnelle

 la volatilité du résultat et des capitaux propres augmente

la comparaison historique de certains ratios est rendue plus difficile

Les normes IFRS modifient la répartition des tâches entre les analystes financiers et les personnes établissant les comptes

Jusqu'à présent,

les personnes établissant les comptes utilisaient un ensemble de règles en sachant qu'elles exprimaient imparfaitement la réalité économique de l’entreprise

De leur côté,

les analystes effectuaient des retraitements comptables à partir de l'information financière pour apprécier la situation globale de l'entreprise

Désormais,

les personnes établissant les comptes s’engagent sur la valeur des principaux actifs sous la responsabilité des dirigeants et le contrôle des auditeurs

Application du principe de la prééminence financière sur l’apparence juridique Ce principe majeur dans les normes internationales peut s'avérer délicat à mettre en œuvre

La détermination du périmètre de consolidation en est un exemple

La consolidation des entreprises sur lesquelles l'entreprise consolidante exerce directement ou indirectement un contrôle est obligatoire et ceci sans que l'entreprise consolidante soit nécessairement actionnaire de l'entreprise consolidée

Dans une telle hypothèse,

l’analyse financière des comptes consolidés doit tenir compte de ces spécificités afin d’éviter d’aboutir à des conclusions non pertinentes

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 11

Une valorisation plus difficile des actifs

© Copyright

---Global

Expert---2011

La difficulté est d'apprécier chaque année et pour chaque actif les avantages économiques futurs générés par cet actif

La mise en œuvre de la mesure des pertes de valeur repose sur un chiffrage fondé sur des prévisions de chiffre d'affaires,

l'appréciation d'un taux de rentabilité attendu par les investisseurs

On peut aisément imaginer les débats entre direction financière,

auditeurs et analystes sur la fixation de ces différents paramètres

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 12

© Copyright

---Global

Expert---2011

DEUXIEME PARTIE : L’INFLUENCE DES NORMES IFRS SUR L’ANALYSE FINANCIERE

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 13

DEUXIEME PARTIE : L’INFLUENCE DES NORMES IFRS SUR L’ANALYSE FINANCIERE Section 1: DEMARCHE ET OUTILS D’ANALYSE FINANCIERE 1

Démarche La démarche de l’analyse financière est essentiellement logique et repose sur la collecte,

le traitement et l’interprétation d’informations nombreuses et de nature diverses

Dans le cadre d’une approche globale de l’entreprise,

l’analyste met en œuvre des méthodes et des outils permettant de procéder à une étude rigoureuse des informations économiques,

afin de formuler un jugement sur les différents aspects de la situation financière actuelle

© Copyright

---Global

Expert---2011

Le contexte et les objectifs de l'analyse financière L'analyse ou le diagnostic financier consiste fondamentalement en un jugement porté sur les différents aspects de la situation économique et financière d'une entreprise ou d'un groupe dont les traits caractéristiques auront été préalablement décrits et analysés

Ce diagnostic a pour objectif principal de déterminer les forces et les faiblesses ainsi que les marges de manœuvre de l'entreprise étudiée en matière de croissance,

La prise de connaissance des caractéristiques de l'entreprise et de ses secteurs d'activité La prise de connaissance de l'entreprise est essentiellement descriptive et doit permettre à l’analyste de comprendre l’environnement,

l'organisation et les risques de l'entreprise

La collecte et les sources d'informations

Les données comptables et financières forment un matériau de base du diagnostic financier

Mais elles ne constituent pas les seules informations utiles

Différents types d'informations font l'objet de collecte: les informations sur l'environnement et les informations spécifiques sur l'entreprise permettant d'appréhender les choix stratégiques,

comprendre les activités et les secteurs sous leurs différents aspects (marketing,

technologie) et apprécier les performances et les risques de l'entreprise en termes économique,

Ces informations sont plus ou moins accessibles selon leur degré de confidentialité

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 14

La compréhension et les retraitements de l'information comptable

L’analyse financière est fondamentalement un art d'interprétation des informations financières fournies en grandes majorité par les états financiers

Celles-ci représentent le socle de base de l’analyse financière mais elles ne peuvent toutefois être utilisées directement sans retraitement au préalable

Les outils d’analyse financière L'information comptable et financière corrigée des distorsions qui l’empêchent de donner une représentation économique réaliste va servir de support à l’analyse financière

Le travail de l’analyste consistera principalement à « faire parler les chiffres »,

même si l’information utile au diagnostic ne se réduit pas à des mesures quantitatives

© Copyright

---Global

Expert---2011

Les tableaux synthétiques et grilles d'analyse Les grilles d'analyse sont des tableaux ou états synthétiques permettant de dégager à partir des données financières des variables caractéristiques et d'établir entre elles des relations significatives ainsi que des comparaisons normatives ou chronologiques

La méthode des ratios Dans une perspective d'étude analytique et comparative de l’équilibre financier,

des performances et des risques de l'entreprise,

la méthode des ratios fournit des indications utiles au diagnostic

Elle doit toutefois être utilisée avec discernement

Un ratio est le rapport de deux grandeurs exprimé sous la forme d'un quotient ou d'un pourcentage

La dimension d'un ratio dépend par définition de celles des deux grandeurs qui le composent

Le plus souvent les deux grandeurs mises en rapport représentent soit des données de stocks,

c'est-à-dire des quantités physiques ou monétaires exprimées à une date donnée,

L'apport des outils d'aide au diagnostic stratégique Dans une perspective globale,

l'analyse financière est étroitement liée à l'analyse stratégique

Celle-ci permet à l’analyste de mieux comprendre les activités,

les choix stratégiques et plus généralement les déterminants de la croissance,

des performances et des risques

L'analyse stratégique permet également d'identifier les risques inhérents spécifiques à chaque activité et portefeuille d'activités

Le diagnostic stratégique oscille entre la vision externe de l'entreprise et sa vision interne

Ces deux visions sont complémentaires et interdépendantes,

la première a pour objet de déceler dans l'environnement les menaces et les opportunités,

la seconde de repérer les forces et les faiblesses de l’entreprise

Sa démarche est structurée par les outils qu'il mobilise

Une des méthodes les plus anciennes et la plus diffusée est le modèle SWOT

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 15

L’analyse selon le modèle SWOT L'analyse SWOT (Strengths – Weaknesses – Opportunities –Threats) ou AFOM (Atouts – Faiblesses – Opportunités – Menaces) est un outil d'analyse stratégique

Il combine l'étude des forces et des faiblesses d'une organisation,

avec celle des opportunités et des menaces de son environnement,

afin d'aider à la définition d'une stratégie de développement

Logique de l'analyse SWOT

© Copyright

---Global

Expert---2011

Positif Négatif Faiblesses Interne Forces Externe Opportunités Menaces

Le but de l’analyse est de prendre en compte dans la stratégie,

à la fois les facteurs internes et externes,

en maximisant les potentiels des forces et des opportunités et en minimisant les effets des faiblesses et des menaces

La plupart du temps cette analyse est conduite sous la forme de réunions rassemblant des personnes concernées par la stratégie ou des experts

La méthode des scores et les fonctions discriminantes La combinaison et la recherche de ratios les plus significatifs sont à la base de l’analyse statistique dite discriminante utilisée dans l'analyse financière appliquée au risque de défaillance

L'analyse discriminante consiste,

à l’aide de deux échantillons d'entreprises (entreprises normales et entreprises défaillantes),

à sélectionner les ratios statistiquement les plus significatifs,

et à chercher la combinaison linéaire de ratios qui permet le mieux de discriminer les entreprises saines des entreprises défaillantes

Cette combinaison linéaire de ratios significatifs est une fonction discriminante dont la valeur est appelée score

II existe de nombreux modèles de prévision de défaillance fondes sur cette méthode

Les systèmes experts Parmi les techniques de l’intelligence artificielle,

les systèmes experts sont devenus partie intégrante des outils du diagnostic financier

Un système expert est un logiciel informatique qui a pour objet de reproduire le comportement de résolution des problèmes de l’expert en s'appuyant sur une modélisation de ces connaissances

On distingue généralement les systèmes experts à base de règles,

dits de première génération,

et les systèmes experts à base d'objet

Les deux principaux apports des systèmes experts de diagnostic financier sont le traitement automatique des données qualitatives et la flexibilité de l’outil offerte notamment par la séparation entre les connaissances et le raisonnement

Quant aux limites,

elles dépendent d'abord de la capacité des utilisateurs à résister à la fascination de l’outil et a développer une attitude critique sur la validité des connaissances utilisées

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 16

La notation financière La notation est une opinion indépendante et publique émise par des agences spécialisées sur la qualité de crédit d'un émetteur et/ou d'une dette

Elle a pour objet d'évaluer la capacité des entités à faire face à leurs engagements financiers

La notation sociale

© Copyright

---Global

Expert---2011

Les analystes financiers commencent à intégrer dans leur approche les aspects environnementaux et sociaux ou sociétaux dans le cadre de leurs travaux habituels

ils utilisent dans leur évaluation des performances et des risques des données extra-financières publiées par les entreprises et/ou produites par les agences de notation sociale,

en particulier en matière de gouvernance d'entreprises et de responsabilités sociale et sociétale

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 17

Section 2: L’INFLUENCE DES NORMES IFRS SUR L’ANALYSE FINANCIERE Dans cette partie,

nous allons présenter l’influence des normes IFRS sur l’analyse financière à travers quelques points remarquables et certaines normes à titre d’exemples

Absence de soldes intermédiaires de gestion détaillés au compte de résultat

© Copyright

---Global

Expert---2011

L’absence de soldes intermédiaires de gestion détaillés au compte de résultat conduit les analystes à exploiter davantage le tableau de flux,

à l'instar des analystes anglo-saxons

Les produits et charges sans contrepartie monétaire sont éliminés pour le calcul de la marge brute d'autofinancement,

ce qui facilite l'évaluation de la solvabilité

Le flux de trésorerie de l'activité est toutefois une donnée globale qui ne fait pas l'objet de résultats intermédiaires

Les analystes sont donc invités à passer d'une analyse détaillée des marges à une analyse globale du flux de trésorerie générés par l'activité

Le tableau de flux constitue un outil synthétique d'analyse financière,

donnant une vision de l'ensemble des événements ayant affecté le groupe au cours de la période

Son principal avantage est de retracer de véritables flux de trésorerie,

indépendants des conventions comptables

Mesure de la performance par segment opérationnel IFRS 8 Principe La norme IFRS 8 impose aux groupes cotés de présenter une information sectorielle extrêmement détaillée exploitable tout au long de l'analyse

Impact sur l’analyse financière Cette information permet à l'analyste financier,

d'analyser l'évolution de l'activité,

des capitaux investis et des investissements par segment opérationnel et zone géographique

Incidences des normes IAS 11 et IAS 18 contrat de construction/produits des activités ordinaires Principe En IFRS,

la reconnaissance des produits s’appuie sur la notion de transfert de risque alors que les règles françaises et celles de l’OHADA sont plus attachées à la notion de transfert de propriété

Cette divergence peut conduire à prendre en comptabilité des dates d’enregistrement différentes selon les deux référentiels

Impact sur l’analyse financière De ce fait,

les normes IAS 11 et IAS 18 ont une incidence sur le chiffre d’affaires de l’entreprise et donc sur les indicateurs d’analyse d’activité

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 18

Le chiffre d’affaires est non seulement le premier poste du compte de résultat,

mais aussi un indicateur clé dans la communication financière,

c’est le chiffre que regardent en premier les analystes et investisseurs,

les prêteurs et autres parties prenantes lorsqu’il s’agit d’apprécier la situation et les perspectives d’une entreprise

C’est de plus un critère d’évaluation de la performance

Le paiement en action (IFRS 2) Principe

© Copyright

---Global

Expert---2011

Une entité doit appliquer IFRS 2 pour comptabiliser toutes les transactions dont le paiement est fondé sur des actions,

des transactions dont le paiement est fondé sur des actions et qui sont réglées en instruments de capitaux propres

Des transactions dont le paiement est fondé sur des actions et qui sont réglées en trésorerie

des transactions par lesquelles l’entité reçoit ou acquiert des biens ou des services et dont les caractéristiques de l’accord laissent soit à l’entité,

soit au fournisseur de ces biens ou services,

le choix entre un règlement de la transaction en trésorerie (ou en autres actifs) ou par émission d’instruments de capitaux propres

Une entité doit comptabiliser les biens ou services reçus ou acquis dans le cadre d’une transaction dont le paiement est fondé sur des actions,

au moment où elle obtient les biens ou au fur et à mesure qu’elle reçoit les services

L’entité doit comptabiliser en contrepartie : Soit une augmentation de ses capitaux propres si les biens ou services ont été reçus dans le cadre d’une transaction dont le paiement est fondé sur des actions et qui est réglée en instruments de capitaux propres,

Soit un passif si les biens ou services ont été acquis dans le cadre d’une transaction dont le paiement est fondé sur des actions et qui est réglée en trésorerie

Impact sur l’analyse financière Cette norme à un impact sur l’approche de l’analyste financier dans une optique « analyse crédit » qui sera différente de l’approche de l’analyste financier dans une optique « analyse action

Incidences de la norme IAS 17 location financement Principe L’intégration à l’actif et en dette des biens pris dans le cadre des contrats de location financière évite les retraitements à opérer en analyse financière

Impact sur l’analyse financière La norme IAS 17 permet donc de donner une vision plus économique du patrimoine de l’entreprise en matérialisant d’une part le poids réel de l’outil de production et d’autre part le niveau réel d’endettement de la firme

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 19

Incidences de la norme IAS 20 Comptabilisation des subventions publiques et informations à fournir sur l’aide publique Principe La norme IAS 20 prescrit les principes de comptabilisation des subventions publiques et les informations à fournir relatives à d’autres formes d’aide publique

Les subventions peuvent être présentées différemment selon leur nature

© Copyright

---Global

Expert---2011

Subvention 2 méthodes possibles (pas de traitement de référence)

Liée à des actifs Produits différés au bilan et immobilisation brute à l’actif Immobilisation nette de subvention à l’actif

Liée au résultat Produit du compte de résultat déduite des charges qu’elle compense

Impact sur l’analyse financière La comptabilisation en produits différés et non en capitaux propres des subventions d’investissements reçus à un impact sur le montant des capitaux propres de la firme et donc les ratios afférents

Cette norme facilite la comparaison et l’analyse sectorielle des entreprises

Dans le cas des banques,

cette comptabilisation aura une incidence sur le ratio Mc Donough

Par ailleurs la comptabilisation en immobilisation nette de subvention à l’actif,

ne permet pas de mesurer le poids effectif de l’outil de production de l’entreprise

Incidences des normes IAS 32/39 Vu la complexité des normes IAS 32/39,

nous allons faire qu’une présentation succincte du principe et de l’influence de ses normes sur l’analyse financière

Principe La norme IAS 32 a pour objectif :  de présenter les définitions des différentes catégories d’instruments financiers et de clarifier la classification en dettes ou capitaux propres des dits instruments

 de préciser les conditions selon lesquelles les instruments financiers sont portés au bilan

La norme IAS 39 a pour objectif :  de présenter les méthodes de comptabilisation (et de décomptabilisation) des différentes formes d’instruments financiers

 d’analyser les méthodes d’évaluation des différentes formes d’instruments financiers

 d’exposer les méthodes spécifiques de comptabilisation des instruments financiers dits de couverture

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 20

Les instruments financiers sont classés en quatre catégories pour les actifs financiers (prêts et créances,

actifs détenus jusqu’à l’échéance,

actifs à la juste valeur par le biais du compte résultat,

actifs disponibles à la vente) et en deux pour les passifs financiers (passifs financiers à la juste valeur par le biais du compte résultat,

les autres passifs financiers)

Impact sur l’analyse financière

© Copyright

---Global

Expert---2011

Le développement des marchés financiers,

leur complexification croissante et les risque qu’ils génèrent (en particulier les instruments dérivés) ont conduit l’IASB à rendre obligatoire :  Leur inscription au bilan (leur mention et notes annexes et tant qu’engagements données ou reçus étant considérée insuffisante)  Leur évaluation à leur juste valeur dans certains cas

Ces obligations ont pour vocation de contraindre les entreprises à effectuer un suivi régulier de ces instruments et de fournir aux lecteurs des états financiers une information précise sur les risques encourus par l’entité

Incidences de la norme IAS 36 dépréciation des actifs Principe Une entreprise doit apprécier,

à chaque date de clôture,

s’il existe un quelconque indice (interne ou externe) montrant qu’un actif a pu perdre de la valeur

Dans l’affirmation,

l’entreprise doit estimer la valeur recouvrable de l’actif

La valeur recouvrable est définie comme étant le montant le plus élevé entre la juste valeur nette des frais de cession de l’actif et sa valeur d’utilité (valeur actuelle des flux de trésorerie générés par l’actif)

Perte de valeur = valeur comptable – valeur recouvrable Pour le goodwill et les immobilisations incorporelles à durée de vie indéfinie,

l’entité doit pratiquer annuellement le test de dépréciation (test impairment) indépendamment de tout indice de perte de valeur

Impact sur l’analyse financière Ce principe nécessite la mise en place d'une procédure de surveillance et de dépréciation de la valeur des actifs définie par la norme IAS 36

La méthode de calcul de la dépréciation conduit à intégrer des prévisions d'activité dans la comptabilité et par conséquent influt sur la valeur des actifs inscrits au bilan

Apport du tableau de flux de trésorerie Les flux de trésorerie et des équivalents de trésorerie sont classés en : (1) Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles (2) Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement (3) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement = Variation (augmentation ou diminution) de la trésorerie = (1) + (2) + (3) Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 21

L’évaluation du flux de trésorerie opérationnel Ce flux mesure la trésorerie générée par l'activité

La survie de l'entreprise repose sur sa capacité à générer un excédent de trésorerie par son exploitation

Cet excédent permet de rembourser les emprunts,

de payer des dividendes et d'autofinancer,

La capacité à générer durablement un excédent de trésorerie d'exploitation constitue également un élément essentiel pour déterminer la valeur de l'entreprise

L'évolution de ce flux repose sur trois variables essentielles de la gestion financière: la croissance de l'activité,

l'évolution de la profitabilité,

et la gestion du besoin en fonds de roulement

Pour être pertinente,

l'analyse du flux de trésorerie opérationnel nécessite par conséquent les données complémentaires suivantes:  le pourcentage de progression des ventes sur la période d'analyse

© Copyright

---Global

Expert---2011

exprimé en pourcentage des ventes

 les délais d'écoulement des postes du besoin en fonds de roulement ou l'évolution du BFR rapportée à l'évolution du chiffre d'affaires

L’évaluation de l'effort d'investissement Le flux de trésorerie de l'investissement montre l'importance de l'investissement sur la période d'analyse

Il permet d'en définir les caractéristiques:  Les dépenses d'investissement sont-elles régulières ou cycliques

?  Sont-elles le reflet de la stratégie du groupe: croissance,

?  le groupe privilégie-t-il un développement interne (investissements en matériel et outillage) ou une croissance externe (dépenses d'investissement apparaissant en incidence des variations de périmètre)

 il peut aussi se comparer aux immobilisations brutes en début d'année pour mesurer leur degré de renouvellement sur la période

Il permet également l'analyse des flux de cession d'immobilisations ou d'entités:  quelle est l'importance des cessions comparativement aux flux d'investissements

?  peut-on les relier à la stratégie du groupe: stratégie de recentrage,

?  sont-ils réguliers ou exceptionnels

L’évaluation de la rentabilité des investissements La comparaison des flux de trésorerie opérationnels et d'investissement permet d'évaluer la rentabilité des investissements dans la durée

En effet,

un investissement n'est rentable que s'il génère sur sa durée de vie un excédent de trésorerie supérieur à la dépense initiale

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 22

Si l’entreprise est dans une phase de croissance de l'investissement,

le flux de trésorerie opérationnel doit nécessairement augmenter sur les exercices futurs

L’entreprise est alors dans une dynamique positive,

la croissance du flux de trésorerie opérationnel assurera le remboursement des emprunts,

le paiement de dividendes et l'autofinancement d'une partie des nouveaux investissements

L’évaluation de la politique financière Le flux de trésorerie du financement est tout d'abord la conséquence des flux opérationnels et d'investissement

Si l'activité ne parvient pas à « autofinancer » l'ensemble des investissements,

l’entreprise doit trouver des ressources externes

© Copyright

---Global

Expert---2011

Il détaille les flux entre le groupe et les deux catégories d'apporteurs de fonds,

les actionnaires et les prêteurs (banques ou marchés financiers) et permet donc de répondre aux questions suivantes:  Le flux de trésorerie opérationnel est il suffisant pour assurer le remboursement des emprunts à long et moyen terme

? Dans quelle mesure le groupe a-t-il autofinancé ses investissements (utilisation du flux de trésorerie opérationnel)

?  le groupe a-t-il fait appel aux actionnaires de la société mère pour un apport en capital

? A-t-il au contraire utilisé une partie du flux de trésorerie opérationnel pour racheter une partie de ses actions en bourse

?  a-t-il versé des dividendes,

pour quel pourcentage du résultat consolidé

? Dividendes versés par la société mère Résultat consolidé,

 le groupe a-t-il fait appel aux actionnaires minoritaires pour financer les entités intégrées globalement

? Leur a-t-il versé un dividende

?  dans quelle proportion a-t-il eu recours aux emprunts à LMT pour financer les nouveaux investissements

Apport de la norme IAS 24 parties liées Principe L’objectif de la norme IAS 24 est de s’assurer que les états financiers d’une entreprise fournissent les informations nécessaires relatives à l’impact sur la situation financière et les résultats,

de l’existence de parties liées et de transactions et soldes avec ces parties

Impact sur l’analyse financière C’est donc une norme très utile à l’analyste financier qui a toujours besoin d’informations plus détaillées pour procéder à une analyse plus pertinente de la situation financière de la firme

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 23

Apport de la norme IAS 33 Résultat par Action Principe La norme IAS 33 prescrit les principes de détermination et de présentation du résultat par action afin d’améliorer les comparaisons de la performance entre différentes entreprises pour une période donnée,

ou pour une même entreprise entre périodes de reporting différentes

La norme IAS 33 s’applique aux entreprises dont les actions ordinaires ou les actions ordinaires potentielles sont cotées ou en voie de l’être sur des marchés organisés

© Copyright

---Global

Expert---2011

Impact sur l’analyse financière Le résultat par action est l’une des mesures de performances les plus suivies par les investisseurs notamment,

lorsque l'entreprise est cotée sur le marché financier

C’est le chiffre clé le plus consulté par les utilisateurs des états financiers,

et notamment les actionnaires et les analystes financiers,

qui le considèrent en tant qu'un indicateur essentiel pour apprécier la santé financière de l'entreprise

En outre,

le résultat par action est le plus généralement utilisé pour déterminer le price earnings ratio (PER) qui constitue une des références majeures des marchés financiers dans le processus d'évaluation des actions et/ou d'une entreprise

Apport de la norme IAS 34 information financière intermédiaire Principe La norme IAS 34 information financière intermédiaire définit la période intermédiaire comme une période de rapport financier d’une durée égale à celle de l’exercice

Elle définit également le rapport financier intermédiaire comme un rapport financier comprenant un jeu complet d’états financiers

Impact sur l’analyse financière Une information financière rapide et fiable permet aux investisseurs,

aux créanciers et autres destinataires de mieux appréhender la capacité de l’entreprise à générer des bénéfices et des flux de trésorerie ainsi que sa situation financière et sa liquidité

Cette information financière est généralement publiée de façon semestrielle ou trimestrielle

C’est donc un outil de premier choix permettant de faire un diagnostic flash de la situation économique et financière de l’entreprise à partir d’informations financières provenant d’états financiers fiables

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 24

Apport de la norme IFRS 5 actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Principe La norme IFRS 5 précise la comptabilisation des actifs non courants destinés à être cédés,

ainsi que la présentation et les informations à fournir sur les abandons d’activités

Cette norme impose la présentation séparée au bilan :  des actifs non courants et des passifs faisant partie d’un groupe d’actifs destinés à être cédés distinctement des autres actifs

 des passifs faisant partie d’un groupe d’actifs destinés à être cédés distinctement des autres passifs

© Copyright

---Global

Expert---2011

Impact sur l’analyse financière La présentation séparée au bilan des actifs non courants et des passifs faisant partie d’un groupe d’actifs destinés à être cédés distinctement des autres actifs permet à l’analyste financier de mesurer la pertinence de la politique de récentrage amorcée par le staff managérial de la firme

Apport de la norme IFRS 7 instruments financiers Principe L’IFRS 7 regroupe toutes les informations à fournir relatives aux instruments financiers

L’objectif de cette information est de permettre aux utilisateurs des états financiers d’évaluer :  l’importance des instruments financiers au regard de la situation financière et de la performance financière de l’entité

 la nature et l’ampleur des risques découlant des instruments financiers auxquels l’entité est exposée au cours de l’exercice et à la date de clôture,

ainsi que la façon dont l’entité gère ces risques

Impact sur l’analyse financière C’est donc une norme qui apporte des informations indispensables à l’analyse des risques liées aux activités financières

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 25

Section 3: METHODOLOGIE D’ANALYSE FINANCIERE SELON LES NORMES IFRS

© Copyright

---Global

Expert---2011

Méthodologie générale d’analyse financière selon les normes IFRS Pour réaliser une analyse financière,

il est nécessaire d'utiliser une méthodologie

Cette méthodologie est propre à chaque analyste financier et tient compte des spécificités de l’entreprise et du secteur d’activité

Mais trois points,

indissociables les uns des autres,

doivent être examinés au moins :  l'environnement et la stratégie

 le modèle de croissance et les perspectives futures

Dans le cadre de notre étude,

nous allons présenter d’une part la méthodologie générale d’analyse financière en intégrant les spécificités liées aux normes IFRS,

et d’autre part une approche spécifique aux comptes consolidés des groupes

La méthodologie générale d’analyse financière selon les normes IFRS que nous allons présenter est séquencée en trois phases :  première étape : Prise de connaissance de la société ou du groupe,

 deuxième étape : Évolutions sur la période d'analyse en terme de :  Activité,

 troisième étape : synthèse du diagnostic et recommandations

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 26

APPROCHE GENERALE

© Copyright

---Global

Expert---2011

1ère étape : Prise de connaissance de la société ou du groupe

 Identification des secteurs d'activité et zones géographiques figurant dans l'information sectorielle (IFRS 8)

analyse du périmètre de consolidation: liste des sociétés,

pourcentage d'intérêt ou de contrôle

Les évolutions du périmètre de consolidation renseignent elles sur la stratégie par croissance externe du groupe

Activité  Localisation des évolutions de chiffre d’affaires,

 Explication les évolutions du chiffre d’affaires,

 Mettre les évolutions du chiffre d’affaires en perspective

2ème étape : Évolutions sur la période d'analyse en terme de :  Activité

Profitabilité  Une analyse économique,

 Identification des causes de perte de profitabilité,

 Diversité des indicateurs de profitabilité et de flux

Structure  L’analyse de la structure par le bilan liquidité,

 L’analyse de la structure par le bilan fonctionnel,

 Les ratios utilisés pour l’analyse du bilan

 Profitabilité  Structure  Rentabilité  Risque

Rentabilité  La rentabilité économique,

 La rentabilité financière

3ème étape : synthèse du diagnostic et recommandations  Recenssement des conclusions partielles dégagées  Enoncé des points forts et des points faibles stratégique s'et financier de l’entreprise  Niveau et cartographie des risques  Enoncé de recommandations de décisions à prendre par ordre de priorité et d’urgence

Joël MABUDU

Risque  Détermination et cartographie des nouveaux risques (fréquences et impacts financiers)  Risque économique (sensibilité du résultat d’exploitation ou opérationnel aux variations du chiffre d’affaires)  Risque financier (solvabilité et insuffisance de liquidité à cours terme  Notation financière et son évolution par catégorie de dettes financières

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 27

Prise de connaissance de la société ou du groupe  Quelle est l’organisation de l'entreprise (forme juridique,

composition de l'actionnariat et des organes de gestion et de direction,

organigramme fonctionnel et décisionnel)

?  Identification des secteurs d'activité et zones géographiques figurant dans l'information sectorielle (IFRS 8)

analyse du périmètre de consolidation: liste des sociétés,

pourcentage d'intérêt ou de contrôle

Les évolutions du périmètre de consolidation renseignent elles sur la stratégie par croissance externe du groupe

© Copyright

---Global

Expert---2011

 L'information comptable est-elle cohérente et homogène dans le temps

Évolutions sur la période d'analyse Il s’agit de mesurer sur la période d’analyse,

l’évolution des indicateurs d’activité,

L’analyse de l’activité Pourcentage d'évolution du chiffre d'affaires consolidé sur la période

 Sur quels secteurs d'activité,

catégories de produits et de clients le chiffre d'affaires s'est il développé

comparer la croissance du chiffre d'affaires de chaque secteur à celui de son marché

 Quelle est l'évolution des indicateurs d'activité,

de la structure du chiffre d'affaires et du portefeuille d'activités de l'entreprise

?  Impact de chaque source de variations du chiffre d'affaires: prix,

L’analyse de la profitabilité  Analyse des marges,

en pourcentage du chiffre d'affaires

 Détecter un éventuel effet ciseau ou effet point mort

 La présentation des charges regroupées par fonctions permet de mesurer l'évolution de la performance par fonctions

Joël MABUDU

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Page 28

L’analyse de la structure  Investissements: L’entreprise a-t-elle investi sur la période

? (analyser le flux de trésorerie de l'investissement)

© Copyright

---Global

Expert---2011

 Financement à long et moyen terme: 

Comment les investissements ont-ils été financés

Les bénéfices réalisés sur la période d'analyse ont-ils contribué à renforcer les capitaux propres

Quel pourcentage du bénéfice est il mit en réserve

L’entreprise n'est elle pas trop endettée à long et moyen terme

 Gestion du besoin en fonds de roulement: Délais d'écoulement des postes du BFR : clients,

 Financement des actifs d'exploitation: Une part suffisante des actifs d'exploitation est elle financée par des ressources stables

?  Equilibre financier Quel est l'équilibre financier de l'entreprise à une date donnée et quelle est son évolution au cours des cinq dernières années

L’analyse de la rentabilité L'analyse de rentabilité constitue une synthèse de la profitabilité et de la structure

L'analyse financière distingue la rentabilité économique et financière

 Rentabilité économique Concerne la rentabilité des capitaux investis par l'entreprise dans son activité

Résultat opérationnel Immobilisations + BFR

Joël MABUDU

Résultat opérationnel Chiffre d'affaires

IFRS ET ANALYSE FINANCIERE

Chiffre d'affaires Immobilisati